Production du lait de jument

Le lait de jument est un lait exceptionnellement proche du lait humain. Dans la rubrique "histoire du lait de jument" de ce site, vous pouvez lire les explications fascinantes de cette proximité équin-humain.


Comme l’homme, le cheval est un être monogastrique. La vache, quant à elle, est un ruminant. Dans un schéma monogastrique, les aliments absorbés ne sont pas dégradés de la même manière et les éléments disponibles pour l’organisme sont, eux aussi, différents.

 

 

  

Produire du lait en respectant l’animal.


Chez de nombreuses espèces mammifères, le lait est produit et stocké dans une réserve dans laquelle il est disponible instantanément (ex : la mamelle de la vache). Le mécanisme de la jument se démarque pour se rapprocher de celui de l’homme. En effet, chez le cheval comme chez l’homme, le lait est produit par stimulation (par exemple : contact du petit, bruits ambiants, conditions agréables sans stress, alimentation adaptée…). Cette stimulation momentanée va faire « descendre » le lait et entraîner la lactation. La quantité de lait disponible reste cependant très faible. C’est la raison pour laquelle le poulain, comme le nourrisson, ne tète pas longtemps, mais très fréquemment.


Dans la production de lait de jument, les conditions d’élevage (installations, bien-être animal, soins adaptés) sont déterminantes pour obtenir un mince pourcentage de la production de la jument. De plus, contrairement à la vache que l’on sépare de son petit peu après la naissance, le poulain est le déclencheur de la lactation. Il est donc impossible de séparer le petit de sa mère pour récolter le lait, aussi l’homme doit impérativement respecter l’élevage naturel du couple jument-poulain.

 

Une jument donne environ 3 à 4 L par jour en 4 à 5 traites, ce qui est très loin de l’exploitation industrielle de la production du lait de vache.


La traite débute uniquement lorsque le poulain est âgé de deux mois, âge à partir duquel il est capable de se nourrir de céréales et d’herbe. Le lait est produit durant la période estivale (environ 5-6 mois). Les quatre à cinq traites par jour, toutes les deux heures, occupent une grande partie du travail et permettent de récolter entre 3 et 3.5 litres par jour. Ensuite, le lait cru est surgelé rapidement à –40°C puis conservé à –30°C pour ne pas altérer sa composition.


La poudre de lait est obtenue par déshydratation à température ambiante (procédé très respectueux des composants fragiles du lait). Cette technique permet de préserver la totalité des bienfaits du lait tout en conservant l’aspect pratique de son utilisation en poudre.

 

Tous nos produits sont naturels et obtenus dans le plus grand respect de l’homme, de l’animal et de l’environnement.


PayPal